MFR Annecy
mfr-annecy-en-tete-sante.jpg

Diplôme d'Etat d'Aide Soignant

en alternance
Diplôme d'Etat d'Aide-Soignant en apprentissage


Formation en alternance
en apprentissage ou en formation continue
en parcours complet, allégé ou partiel

Etre agé de 17 ans à l'entrée en formation
Avoir réussi les épreuves de sélection
Etre déclaré apte physiquement et psychologiquement par un médecin agréé, à l'exercice de la fonction




Présentation de la formation

Ma formation pour devenir un professionnel de l'accompagnement et du soin à la personne.

-    Accompagner et guider les élèves aides-soignants dans leur formation en vue du développement de leurs compétences professionnelles
-    Construire
un cadre de référence commun, relatif aux pratiques, outils et ressources mis en œuvre par les formateurs et les professionnels
-    Associer
les professionnels des lieux de stage au processus de formation.


Capacité totale d’accueil :
Parcours complets ou allégés BAC Pro SAPAT et ASSP en apprentissage et formation continue :
40 places
pour la rentrée de septembre
et 15 places pour la rentrée de janvier.
Parcours partiels en formation continue : 26 places



sante.jpg
Vidéo de la Région Auvergne Rhône Alpes qui met en lumière des apprentis en formation d'aide soignant ou auxiliaire du puérculture (MFR du Villaret)
Youtube
Youtube
Pour afficher la vidéo, vous devez activer les cookies.
En savoir plus

CONTACTEZ-NOUS
Magali MERMILLOD-BLARDET
magali.mermillod-blardet@mfr.asso.fr

Elodie HELIES
elodie.helies@mfr.asso.fr

04 50 66 88 29


RENCONTRONS-NOUS !
Venez découvrir nos formations en alternance lors de nos journées portes ouvertes : les 30 janvier, 6 mars, 7 avril, 19 mai et 16 juin 2021.

Sur rendez-vous uniquement en cliquant ici.


NOS ATOUTS

Plus de 13 ans d'expérience dans la formation en apprentissage
Une équipe de formateurs infirmier(ères) diplômé(es) d'état
Des partenariats solides avec des entreprises du territoire

Contenu

Les apports théoriques se font sous formes de cours magistraux, d’étude de cas, de visites, d’ateliers pratiques, de construction d’exposés…

Les modules enseignés permettent d’acquérir les compétences nécessaires à l’exercice de la profession :

  • M1 : Accompagner une personne dans les actes essentiels de la vie quotidienne en tenant compte de ses besoins et de son degré d’autonomie.
  • M2 : Apprécier l’état clinique d’une personne.
  • M3 : Réaliser des soins adaptés à l’état clinique de la personne.
  • M4 : Utiliser des techniques préventives de manutention et les règles de sécurité pour l’installation et la mobilisation des personnes.
  • M5 : Etablir une communication adaptée à la personne et à son entourage.
  • M6 : Utiliser les techniques d’entretien des locaux et du matériel spécifique aux établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux.
  • M7 : Rechercher, traiter et transmettre les informations pour assurer la continuité des soins.
  • M8 : Organiser son travail dans une équipe pluri-professionnelle.

    Évaluations
Une épreuve écrite et/ou orale et/ou une mise en situation professionnelle permettront l’évaluation des modules de formation.



La formation d’aide-soignant à la MFR est proposée en apprentissage ou en formation continue.
Selon le statut, les diplômes déjà obtenus et l’expérience professionnelle le cursus de formation sera proposé en parcours complet, allégé ou partiel.
•    Pour les parcours complets et allégés (statut d’apprenti et formation continue) la formation dure deux ans de septembre à juin ou de janvier à décembre. Elle se déroule en alternance entre théorie à la MFR, périodes de stages et, selon les parcours, pratique chez l’employeur.
-    1ère année: 12 semaines à la MFR + 12 semaines de stage, le reste du temps en emploi ou en travail personnel.
-    2ème année: 12 semaines à la MFR + 12 semaines de stage, le reste du temps en emploi ou en travail personnel.
•    Pour les parcours partiels (post VAE, redoublants, personnes ayant des diplômes permettant des dispenses) : le temps de formation est défini en fonction des modules à valider. Elle se déroule en alternance entre la MFR, les lieux de stages ou des périodes libres pour de l’emploi.

    La formation conduisant au Diplôme d'Etat d'aide-soignant forme de futurs professionnels, capables d'assurer des activités de soin, de prévention et d'éducation à la santé.
    L'aide-soignant exerce son activité sous la responsabilité de l'infirmier. Dans ce cadre, l'aide-soignant réalise des soins liés aux fonctions d'entretien et de continuité de la vie visant à compenser partiellement ou totalement un manque ou une diminution de l'autonomie de la personne ou d'un groupe de personnes. Son rôle s'inscrit dans une approche globale de la personne soignée et prend en compte la dimension relationnelle des soins. L'aide-soignant accompagne cette personne dans les activités de sa vie quotidienne, il contribue à son bien-être et à lui faire recouvrer, dans la mesure du possible, son autonomie. Travaillant le plus souvent dans une équipe pluri professionnelle, en milieu hospitalier ou extrahospitalier, l'aide-soignant participe, dans la mesure de ses compétences et dans le cadre de sa formation, aux soins infirmiers préventifs, curatifs ou palliatifs. Ces soins ont pour objet de promouvoir, protéger, maintenir et restaurer la santé de la personne, dans le respect de ses droits et de sa dignité ».

    La majorité des aides-soignants exercent comme salariés. Certains travaillent en clinique ou à l’hôpital, d’autres dans des centres de rééducation et de convalescence, des établissements destinés aux personnes âgées de type EHPAD. Le métier d’aide-soignant peut également être exercé au domicile des patients en lien avec l'équipe de soins (infirmiers, agents de service hospitalier, médecins, ...).
    Les aides-soignants sont souvent amenés à travailler en horaires décalés, les fins de semaine, les jours fériés, de nuit, et peut être soumise à des astreintes ou des gardes en milieu hospitalier.

    Les perspectives d’évolution d’un aide-soignant sont multiples.
    Au bout de 3 ans d’exercice de l’activité dans le secteur hospitalier ou médico-social, l’aide-soignant peut se présenter à l’examen d’admission à l’école d’infirmier IFSI, une évolution classique.
    Il peut également se spécialiser dans certaines activités ou se diriger vers d’autres métiers sociaux ou paramédicaux, par exemple : aide médico-psychologique, auxiliaire de puériculture ou auxiliaire de vie.

    Taux d'abandon :
    8.6% pour les promotions de juillet 2020.

    Taux de réussite :
    2020         78% pour les aides-soignants

    2019         92% de réussite pour les parcours complets et allégés.
                       73% de réussite pour les parcours partiels
    2018        90% de réussite pour les parcours complets et allégés.
                       80% de réussite pour les parcours partiels

    Et après ?
    100% de nos élèves trouvent un poste d’aide-soignant après l’obtention du diplôme. Certains poursuivent en formation d’auxiliaire de puériculture ou en école d’infirmière.
    L’expérience acquise en apprentissage est un excellent passeport pour une entrée en formation ou dans le monde du travail.

    • Prérequis : être âgés de 17 ans à l’entrée en formation.
    • Avoir réussi les épreuves de sélection.
    • Renvoyer le dossier de candidature complété.
    • Avoir établi ses modalités de financement (apprentissage, formation continue…).
    • Être déclaré apte physiquement et psychologiquement par un médecin agréé, à l’exercice de la fonction.
    • Être à jour de ses vaccinations conformément à la réglementation en vigueur fixant les conditions d’immunisation des professionnels de la santé en France.

      Coût de la formation :

      • pour les apprentis embauchés dans une entreprise du secteur privé, dans une association - Prise en charge par les Opérateurs de Compétence (OPCO) de l'entreprise.
      • pour les apprentis embauchés dans une collectivité territoriale - Prise en charge à 50% par le CNFPT et à 50% par la collectivité territoriale.
      • pour les apprentis embauchés dans un organisme relevant de la fonction publique d'Etat, prise en charge à 100% par la structure d'apprentissage.
      • pour les stagiaires de la Formation Professionnelle : 11,25€ / heure de formation

      Cotisation à l'association MFR d'Annecy : 100€ l'année.

      Demi-pension : 58€ par semaine de formation pour l'année 2021/2022. Soit pour 24 semaines : 1392 €

      Pension : 104 € par semaine de formation pour l'année 2021/2022. Soit pour 24 semaines : 2496 €

      CAPTCHA protection